• 8848 visits
  • 61 articles
  • 9 hearts
  • 260 comments

Sinergy 28/10/2005

Groupe composé des membres suivants :

- Janne Parviainen : batterie
- Alexi Laiho : guitare
- Kimberly Goss : chant
- Roope Latvala : guitare
- Lauri Porra : basse


Biographie :

L'histoire de Sinergy commence au mois d'août 1997. Tout commence quand Kimberly rencontre Jesper Strömblad (In Flames), lors d'une tournée ensemble en Europe. A ce moment là, Kimberly fait partie du groupe Dimmu Borgir. Ils envisagent ensemble de monter un projet musical, mais ils n'enregistrent rien car trop occupés par leur groupe respectif.
Après le départ de Kimberly de Dimmu Borgir, elle décide d'aller en Suède et de réaliser le projet en question avec un groupe complet. Après avoir recruté Alexi Laiho (guitare), Sharlee D'Angelo (basse) et Ronny Milianowicz (batterie), le petit groupe part au studio Fredman et enregistre le premier album Beware The Heavens en octobre et novembre 1998. Début 1999, Kimberly déménage en Finlande. Puisque les autres membres restent en Suède, Kimberly se voit obliger de recruter une équipe finlandaise.

Beware The Heavens sort finalement en juin 1999. Peu de temps après la sortie de l'album, le groupe entame une tournée au Japon. Après le Japon, Kimberly et Alexi complètent la nouvelle équipe composée de Roope Latvala (guitare), Marco Hietala (basse et backing vocals) et Tommi Lillman (batterie). Kimberly et Alexi sont donc les deux seuls membres originaux encore dans le groupe. Une tournée européenne débute juste après l'arrivé des nouveaux membres.

Le deuxième album To Hell And Back sort en juin 2000. Il s'agit du premier album avec les nouveaux membres. Il est enregistré aux studios Astia et finalisé aux studios Finnvox. Avec la sortie du deuxième album, la formation fait entendre leur nouveau son en Europe et au Mexique.

Durant l'été 2001, Sinergy commence à écrire pour le troisième album, Suicide By My Side. Après trois mois d'écriture et de préparation, ils entrent aux nouveaux studios Fredman. Ceci sera le dernier enregistrement avec le batteur Tommi Lillman. A la fin de semaine d'enregistrement, le groupe organise une session d'écoute avec la presse et l'album s'avère être un grand succès. Plusieurs spécialistes s'accordent alors pour dire que c'est l'album le plus complet du groupe.

De retour à la maison pour chercher un nouveau batteur Sinergy a la chance de pouvoir compter sur Janne Parviainen, un ami de longue date. Il occupe désormais le siège du batteur de façon permanente.

Sinergy est en train d'écrire les textes pour le quatrième album du groupe. Le groupe entrera en studio début février 2004 pour enregistrer ce nouvel opus. La sortie est prévue pour juin 2004.

theatre of tragedy 28/10/2005

Theatre Of Tragedy est un groupe de gothic metal norvégien qui fut précurseur, avec The Gathering, de la vague de metal atmosphérique à voix féminine en vogue en Europe depuis la fin des années 90. Le groupe doit en grande partie son succès à la personnalité de sa chanteuse Liv Kristine Espenæs. Malheureusement, cette dernière a été virée du groupe sans savoir pourquoi ("Je me suis plutôt fait virer comme une malpropre, sans la moindre explication, sans le moindre coup de fil. J'ai découvert que je ne faisais plus partie du groupe en surfant sur Internet, un soir, chez moi.") Elle est allée former Leaves' Eyes en compagnie d'ex-membres du groupe death metal allemand Atrocity. Depuis, une nouvelle chanteuse a été recrutée et un nouvel album devrait voir le jour fin 2005.

La musique du groupe, qui alterne les parties vocales masculines caverneuses et féminines cristallines sur fond de riffs de guitares saturées et de nappes de claviers, le tout joué à un rythme généralement lent, a, au fil des ans, évolué vers un style plus mainstream et proche de la pop musique.


Albums
Theatre Of Tragedy (1995)
Velvet Darkness They Fear (1996)
Aégis (1998)
Musique (2000)
Closure:live (2001)
Assembly (2002)

therion : Non, le rock n'est pas mort et tel le phénix, renaît de ses cendres. 28/10/2005

Voici l'historique du groupe :

1987 BLITZKRIEG, qui allait devenir THERION, se forme. Pendant une année, leur musique sera un mélange insipide de style emprunté à d'autres groupes en vogue a l'époque. Ils cassèrent pour se reformer sous leur nom actuel et commencèrent leur carrière dans le death métal.

1989 le groupe enregistre 2 démos et devant leur succès, lance un Mini-LP de 4 titres. C'est tout naturellement qu'il signe son premier contrat chez Deaf Records, un label anglais. L'album de leur début "Of Darkness" a été enregistré en août 90 a Stockholm et propose à la vente un an plus tard. La réponse du public était déjà de bonne facture même si il contenait seulement de vieilles chansons. Eh oui, Therion se réservait pour la suite.

Mécontents de leur maison de disque, ils signent chez Active Records et sortent leur second album "Beyond Sanctorum". L'enregistrement s'est déroulé en décembre 91 au Montezuma Studio et contenait des claviers et des voix féminines, ce qui était révolutionnaire sur la scène Death à cette époque. Certains fans conservateurs n'approuvèrent pas ces nouveaux éléments tandis que d'autres découvrirent ce qu'allait être le Therion d'aujourd'hui.

Pour des raisons personnelles, les membres du groupe s'arrêtent ou prennent d'autres directions. Le leader de Therion, Christofer Johnsson se retrouve seul à sa tête et forme une nouvelle équipe avec laquelle il fera une petite tournée en Hollande, Belgique et Suède. Ils signent alors chez Megarock Records et sortent le 3ème album "Symphony Masses : Ho Drakon Ho Megas". Therion n'était pas générateur de revenus pour ses membres alors certains le quittèrent. Therion était devenu un trio et commença sa vraie première tournée.

Megarock fournissait un travail remarquable mais n'a jamais élevé Therion au niveau espéré. Ils changèrent à nouveau de maison de disque pour signer chez Nuclear Blast pour ne plus les quitter jusqu'à aujourd'hui. Ils signent alors leur quatrième opus "Lepaca Kliffoth" enregistré à Berlin. De grandes tournées s'engagent en Allemagne, Europe et Mexique. Leur musique progresse toujours plus vers le classique et ce n'est pas le Mini-CD "Beauty in Black" qui nous fera dire le contraire.

"Theli", le prochain album a marqué une évolution flagrante dans la musique du groupe. En effet, 2 chorales ont été engagées pour les voix sublimes : le North German Radio Choir et le Siren Choir. Plus de 100.000 copies de cet album seront vendues. La gloire s'installe et les tournées s'enchaînent...

1997 est la date du 10ème anniversaire du groupe et à cette occasion, ils enregistrent la bande-son du film "The Golden Embrace" avec le Barmbek Symphony Orchestra et à nouveau le North German Radio Choir. Les ventes sont au rendez-vous.

1998 marque la sortie d'un album de plus en plus mélodique et symphonique : le très attendu "Vovin".

En 1999 sort le maxi CD "Crowning of Atlantis" qui a pour effet de nous faire patienter jusqu'au prochain réel album.

En 2000, la production de Therion est impressionnante car pas moins de 4 albums sont mis sur le marché. Deggial est la suite confirmée de "Vovin" et les 3 premiers albums du groupe sont réédités pour le plus grand bonheur des fans car ils étaient devenus introuvables sur le marché. Mais attention, Therion faisait à l'époque du Death Metal alors vous pouvez acheter ces albums mais vous risquez d'être déçu.

tristania : La tristesse peut être un sentiment magnifique 28/10/2005

Biograhie de tristania
La Norvège : le pays des fjords, des obscures forêts nimbées de pâles brumes, des paisibles lacs aux eaux cristallines...Ou trouver berceau plus approprié à la création d'un groupe de Gothic Metal aux élans symphoniques immergé dans un monde de noirceur et de tristesse ?
C'est en effet dans ce beau pays scandinave que Tristania a vu le jour en 1996. Cette année là, Einar Moen (clavier) et Morten Veland (chant/guitare) laissent derrière eux leur ancien groupe Uzi Suicide pour monter ce qui deviendra un des groupes de référence en matière de Gothic Metal. Ils sont très vite rejoints par Kenneth Olsson (batterie) puis par Anders H. Hidle ( guitare ) et Rune Østerhus (basse).
La première démo du jeune groupe est réalisé en mai 1997 au Klepp Lydstudio. Durant le processus d'enregistrement, le groupe rencontre la chanteuse Vibeke Stene et lui propose de participer à l'élaboration de la démo en tant que musicien de session, la clarté et la pureté de ses lignes de chant sont telles qu'elles s'impose très vite comme le 6ème membre du groupe.
La démo leur permet de décrocher un contrat avec le label Napalm Record ( Lacrimas Profundere, Draconian, The Sins of thy Beloved, Elis...) ce qui dans un premier temps amène la décision de ressortir la démo sous l'aspect d'un mini CD sobrement intitulé Tristania. On y trouve déjà les éléments qui feront la renommée du groupe : Un chant black lorgnant bien souvent vers le death, des vocaux masculins clairs, la voix sublime de Vibeke Stene, des chœurs omniprésents, des guitares saturées, des nappes de claviers subtils, une orchestration classique qui donne à l'ensemble une dimension symphonique particulière.
La démo reçoit un accueil chaleureux et le groupe songe à enregistrer leur premier véritable album. Tés vite, c'est Morten Veland ( chant/guitare) qui s'avère être la tête pensante du groupe, il devient le compositeur attitré de Tristania et Il mettra tout son génie créatif à l'œuvre pour réaliser ce premier album du groupe : Widow's Weeds.
Ce fameux album sort en début d'année 1998 (enregistré au studio Soundsuite ) et s'inscrit dans la droite lignée de la démo ( la production est néanmoins meilleure et une plus large place est faite aux guitares nettement plus présentes et plus puissantes que sur la démo ). Au final cela reste un album lourd, assez lent, débordant de mélancolie et de tristesse et symphonique à souhait. Certains reprocheront à Widow's weeds sa linéarité mais l'œuvre est loin d'être une réalisation morne et morose dénué de sensibilité, au contraire ! Des morceaux comme « My Lost Lenore » ou « Wasteland's Caress » sont de véritables chef-d'œuvre chargés d'émotions.
Même si le line-up ne change aucunement, on remarquera la présence sur cet album de Osten Bergoy (Morendoes) qui assure le chant pour « Angellore » et qui deviendra par la suite un membre à part entière du groupe ( en 2001). Notons également la présence du violoniste Pete Johansen (The Sins of thy Beloved) qui apportera également sa contribution sur les prochains albums de Tristania.
Le groupe à ensuite l'opportunité de décrocher quelques jolies premières parties en particulier avec Lacrimosa en Belgique. Puis suit une tournée européenne en compagnie de Haggard ( Heavy symphonique) et Solefald (black expérimental).
Puis en 1999, le groupe s'atèle création de son second album : Beyond The Veil. Morten Veland et toujours aux commandes mais Einar Moen (clavier) et Anders H. Hidle ( guitare ) tentent de s'impliquer un peu plus dans le processus de composition.
A nouveau on retrouve la présence du violoniste Pete Johansen et de Osten Bergoy mais en plus, le groupe fait appel aux services d'un autre chanteur ( eh oui, encore un ! ) : Jan Kenneth Barkved (Elusive).
Musicalement, Beyond The Veil se veut un peu plus extrême que le précédent opus et il est en tout cas plus riche, plus travaillé, plus dense, plus chargé (trop diront certains). Il n'en reste pas moins une parfaite représentation de la musique qu'offre le groupe : symphonique, puissante et subtile, sombre et profonde. Une grande majorité de fan considère d'ailleurs cette œuvre comme une des plus aboutie de la discographie de Tristania.
De cet album est tiré un single du nom d'Angina qui contient 2 titres issue de l'album ( « Angina » et «Opus relinque » ) et un inédit ( « Saturnine » ).
Le groupe commence à gagner en notoriété et après la sortie de l'album, le groupe repart sur la toute en compagnie de The Sins Of Thy Beloved et de Trail of Tears, après une apparition très remarquée au Wacken Open Air (août 1999), Tristania se joint au Skeleton Skeletron Tour accompagné de Tiamat et d'Anathema.
L'année 2000 marque un tournant considérable dans la carrière du groupe, Morten Veland, élément essentiel du groupe (compositeur, chant/guitare) décide de quitter Tristania pour « divergences musicales » et s'en va fonder de son côté son nouveau groupe Sirenia.
Au printemps 2001, le groupe rentre une nouvelle fois en studio (Sound Suite Studio en France) mais sans Morten Veland cette fois-ci. Qu'à cela ne tienne ! Ensemble ils vont donner naissance à un nouveau bijou : World of Glass. Le groupe n'ayant pas encore trouvé de remplaçant à Morten Veland, ce fut Ronny Thorsen de Trail of Tears qui vint assurer la majeure partie des vocaux hurlés. Pour la troisième fois on retrouve les deux inlassables Osten Bergoy (chant) et Pete Johansen (violon) en tant que guest.
L'album marque une nette évolution musicale dans la musique de Tristania, tout d'abord la voix de Ronny Thorsen, résolument plus death que celle de sieur Morten Veland donne à l'ensemble une certaine agressivité, une violence accrue au vu des albums précédents, ensuite, ce World Of Glass s'éloigne un peu du schéma purement symphonique et orchestral des anciennes réalisation en n'hésitant pas à allé piocher tantôt dans l'indus ( quelques passages sur « Lost ») ou même dans l'électro. L'atmosphère gothique, sombre et glacée si propre au groupe semble s'être quelque peu évaporé. Mais World Of Glass n'en reste pas moins un bon album.
Peu après, Kjetil Ingebrethsen (Blindfolded) est annoncé en remplaçement de Morten Veland et Osten Bergoy voit sa participation aux trois albums en tant que guest récompensée par une place de membre permanent au sein du groupe.
Après la sortie, Tristania entame le « World Of Glass Tour » accompagné entre autres de Rotting Christ et Vintersorg ce qui les mènera sur les scènes d'Europe mais aussi au Mexique, au Chili, au Brésil et en Colombie !
Il faudra attendre 2005 pour que Tristania livre son nouvel album intitulé Ashes . Déroutant, inattendu, ce dernier album n'en retient pas moins l'attention de la critique qui l'encense quasi unanimement. Un album bien ficelé, très bien produit, qui constitue une nouvelle étape importante dans la progression et le parcours musical du groupe. Reprenant l'héritage de « World Of Glass », il se veut plus brut, plus simple mais plus efficace et direct également. L'atmosphérique prends nettement le pas sur le symphonique et la période Morten Veland semble désormais bien loin !
Gageons que ce Ashes ne sera pas la dernière surprise que nous offrira ce groupe au potentiel illimité, sachant sans cesse se renouveler et explorant sans relâche les contrées vierges et mystérieuses de l'univers du Gothic Metal, pour le plus grand plaisir de l'auditeur !

within temptation 28/10/2005

Within Temptation fut fondé en 1996 par Robert Westerholt et sa compagne Sharon Den Adel (ex-membres de "The Circle").
A ses débuts, la formation hollandaise se compose de la magnifique Sharon et de Robert au chant, de Jeroen Van Veen à la basse, de Michiel Papenhove à la guitare, de Martjin Westerholt (frère de Robert) au clavier et enfin de Richard Willemse à la batterie (ex "Ejaculate" et "Near Dark").
Peu de temps après la création de Within Temptation, Richard Willemse quitte le groupe.
Fin 1996, la formation enregistre une démo (Enter) et trouve par la même occasion un nouveau batteur : Denis Leeflang.
Après de nombreuses tensions avec Denis, les autres membres décident de limoger le batteur. Il sera remplacé par Ivaar De Graaf.
Le groupe prend alors de l'importance et après les propositions de plusieurs labels, Within Temptation signe avec Dsfa Records (Anthony Van Den Berg).
En 1998, le groupe publie son premier véritable opus, nommé "The Dance".
En 2001 sort "Mother Earth", leur second album.
Il faudra attendre 2003 pour voir arriver cet album dans toute l'Europe.
C'est véritablement en 2004 que le groupe "explose" en devenant un groupe majeur de la scène rock métal-symphonique mondiale aux côtés de Lacuna Coil ou Nightwish. Within Temptation emmené par la belle Sharon, est enfin reconnu en France.
Arrangements symphoniques épiques, voix d'ange et guitares précises, la recette Within Temptation explose au grand jour.
Bien qu'assagis, ils signent un 3ème album "The Silent Force", majestueux, qui a déjà totalement conquis les amateurs du genre.
Il est à noter que l'album The Silent Force est déjà disque d'or en Hollande, Belgique et Allemagne et cela seulement après trois semaines dans les bacs.