therion : Non, le rock n'est pas mort et tel le phénix, renaît de ses cendres.

Voici l'historique du groupe :

1987 BLITZKRIEG, qui allait devenir THERION, se forme. Pendant une année, leur musique sera un mélange insipide de style emprunté à d'autres groupes en vogue a l'époque. Ils cassèrent pour se reformer sous leur nom actuel et commencèrent leur carrière dans le death métal.

1989 le groupe enregistre 2 démos et devant leur succès, lance un Mini-LP de 4 titres. C'est tout naturellement qu'il signe son premier contrat chez Deaf Records, un label anglais. L'album de leur début "Of Darkness" a été enregistré en août 90 a Stockholm et propose à la vente un an plus tard. La réponse du public était déjà de bonne facture même si il contenait seulement de vieilles chansons. Eh oui, Therion se réservait pour la suite.

Mécontents de leur maison de disque, ils signent chez Active Records et sortent leur second album "Beyond Sanctorum". L'enregistrement s'est déroulé en décembre 91 au Montezuma Studio et contenait des claviers et des voix féminines, ce qui était révolutionnaire sur la scène Death à cette époque. Certains fans conservateurs n'approuvèrent pas ces nouveaux éléments tandis que d'autres découvrirent ce qu'allait être le Therion d'aujourd'hui.

Pour des raisons personnelles, les membres du groupe s'arrêtent ou prennent d'autres directions. Le leader de Therion, Christofer Johnsson se retrouve seul à sa tête et forme une nouvelle équipe avec laquelle il fera une petite tournée en Hollande, Belgique et Suède. Ils signent alors chez Megarock Records et sortent le 3ème album "Symphony Masses : Ho Drakon Ho Megas". Therion n'était pas générateur de revenus pour ses membres alors certains le quittèrent. Therion était devenu un trio et commença sa vraie première tournée.

Megarock fournissait un travail remarquable mais n'a jamais élevé Therion au niveau espéré. Ils changèrent à nouveau de maison de disque pour signer chez Nuclear Blast pour ne plus les quitter jusqu'à aujourd'hui. Ils signent alors leur quatrième opus "Lepaca Kliffoth" enregistré à Berlin. De grandes tournées s'engagent en Allemagne, Europe et Mexique. Leur musique progresse toujours plus vers le classique et ce n'est pas le Mini-CD "Beauty in Black" qui nous fera dire le contraire.

"Theli", le prochain album a marqué une évolution flagrante dans la musique du groupe. En effet, 2 chorales ont été engagées pour les voix sublimes : le North German Radio Choir et le Siren Choir. Plus de 100.000 copies de cet album seront vendues. La gloire s'installe et les tournées s'enchaînent...

1997 est la date du 10ème anniversaire du groupe et à cette occasion, ils enregistrent la bande-son du film "The Golden Embrace" avec le Barmbek Symphony Orchestra et à nouveau le North German Radio Choir. Les ventes sont au rendez-vous.

1998 marque la sortie d'un album de plus en plus mélodique et symphonique : le très attendu "Vovin".

En 1999 sort le maxi CD "Crowning of Atlantis" qui a pour effet de nous faire patienter jusqu'au prochain réel album.

En 2000, la production de Therion est impressionnante car pas moins de 4 albums sont mis sur le marché. Deggial est la suite confirmée de "Vovin" et les 3 premiers albums du groupe sont réédités pour le plus grand bonheur des fans car ils étaient devenus introuvables sur le marché. Mais attention, Therion faisait à l'époque du Death Metal alors vous pouvez acheter ces albums mais vous risquez d'être déçu.

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.224.91.246) if someone makes a complaint.

Comments :

  • Warlock Man

    19/11/2005

    mê^me si je n'apprécie pas la musique lente et relativement lourde de Therion,je dois dire qu'elle est de grande qualité et j'ai un grand respect pour ceux qui sont les créateurs d'un genre!

Report abuse