Lacrimosa

En novembre 1990 la scène musicale Suisse commençait à se montrer interessée par le projet de Tilo Wolff, « Lacrimosa » (Le nom Lacrimosa vient du latin, et signifie larme qui coule ou crue de larmes. De plus, le nom est inspiré d\'un requiem de Mozart qui porte le même nom, celui ci étant aussi le compositeur qui a le plus influencé Tilo dans sa carrière), dont la musique alors sur cassette, arriva jusqu\'à la scène underground sous le nom de «Clamor ». Cette musique mélancolique, remplie par des éléments classiques, dominée par des paroles poétiques et chantées par des voix ô, combien émotionnelles, fascinât rapidement une scène qui recommençait à s'élever, mais que beaucoup semblait avoir oubliée.

Pour son premier album, « Angst », Tilo Wolff fonde son propre label « Hall of Sermon » pour donner à Lacrimosa une totale liberté artistique. La musique de Lacrimosa évolua d'album en album, mais n'oublia pas ses racines et n'adapta pas d'autres styles musicaux.
Avec cette progression musicale, Lacrimosa défia en quelques sortes, la tolérance de son public alors assez répandu sur la planète.

Plusieurs musiciens s'invitèrent aux cotés de Tilo pour enrichir la musique de Lacrimosa, et c'est au début de l'année 1994 qu'Anne Nurmi le rejoignit pour devenir un membre permanent du groupe. Elle faisait la première partie du Satura Tour avec son groupe « Two Witches » en tant que chanteuse et claviériste. Elle put ajouter de nouveaux accents musicaux grâce à son chant et également pour la composition.

Tilo et Anne arrivèrent a combiner la brutalité du Metal et du Rock Gothique à leur amour pour la musique classique, ce qui leur procura un son unique et révolutionnaire, Lacrimosa, pionniers de ce genre de musique, permit au Metal Gothique ou Symphonique de naître à leur tour inspirés par cette ingénieuse et non moins magnifique alliance entre ces deux styles à la base très opposés.

Après une collaboration avec le plus que célèbre LONDON SYMPHONY ORCHESTRA, des concerts sold-out en Europe et en Amerique du Sud, sortit le 2mai 2005, pour le 15è anniversaire de Lacrimosa, le nouvel album, « Lichgestalt ». Dernière œuvre d'art que ces mains de maîtres ont laissés aux oreilles des fans qui ont pu se régaler d'une agréable production et de cette toujours aussi grande variété pour conclure provisoirement cette remarquable carrière.




1991 : Tilo Wolff lance en solitaire sa carrière avec un premier album intitulé « Angst » sur son propre label.
1992 : Il édita « Eisamkeit » , dans le même de style de « Angst », magnifiquement obscur.
1993 : L'arrivée d'un ensemble de mélodies plus optimistes, naïves « Alles Lüge » gardant tout de même un intérieur sombre, grâce aux paroles et dont la chanson du même nom eut un grand succès auprès du public. Egalement en '93 une de ses meilleures productions, « Satura ».
1995 : « Inferno » voit le jour, ainsi que de nouvelles perspectives d'interprétations grâce à l'arrivée d'Anne Nurmi.
1996 : Au tour de « Stolzes Heiz » d'apparaître où est tiré le célèbre single « Der Brennende Komet ».
1997 : Lacrimosa sort « Stille ».
1998 : Lacrimosa prouve qu'ils ne sont pas que bons en studio, et nous offrent le Double-cd Live
1999 : Le groupe sort « Alleine Zu Weit », ainsi que plus tard dans l'année, l'excellent « Elodia ». Pour cet album Tilo et Anne accomplissent leur vieux rêve qui est de jouer avec un grand orchestre pour l'enregistrement. Et ce sera l'orchestre philarmonique de Londres, rien que ca, qui les accompagna et leur permit de toucher un public plus tourné vers le classique.
2001 : Sortie de « Fassade »
2003 : Le successeur de « Fassade » arrive, « Echos », avec une voix masculine plus pure que jamais et le groupe est accompagné maintenant d'un orchestre symphonique, s'éloignant du Metal pour rejoindre la beauté classique, tout en gardant quelques riffs de guitares par ci par là.
2005 : Dernier album de Lacrimosa, « Lichtgestalt ».

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.234.190.237) if someone makes a complaint.

Comments :

  • deadman57200

    12/06/2010

    très bon groupe j'adore leur musique

Report abuse